Villa Bélvèdere

Lieu Tourrettes-sur-Loup
Programme Construction d‘une villa moderniste avec piscine
Client Privé
Surface Bâti 180 m2 / Terrain 1000 m2
Livraison Octobre 2020


Dans l’arrière-pays niçois, au pied des montagnes et surplombant la mer s’offre un paysage calme et préservé. Le village de Tourrettes-sur-Loup est apprécié des cyclistes pour ses routes sinueuses. Les commanditaires sont un couple de jeunes sportifs de haut niveau, coureurs cyclistes professionnels. Leur choix pour ce terrain escarpé offrant une vue plongeante et enivrante sur l’horizon fait écho à leur goût pour la compétition, l’ascension de sommets et le besoin de quiétude que l’on éprouve dans la préparation sportive.

La villa adopte des codes architecturaux modernistes avec ses larges baies vitrées et sa toiture terrasse. Un escalier à l‘entrée conduit directement au belvédère, duquel on peut contempler la vue dégagée, l’horizon et la piscine axée en contrebas, ainsi que le couloir de nage invitant au dépassement et à la discipline corporelle. Les deux niveaux intérieurs de la maison sont aussi reliés par un escalier qui répond visuellement au premier, telle une sculpture murale in situ.
À l’image d’une harmonie corps, âme et esprit : tout est rythmé en trois temps, trois étages, triples ouvertures murales pour l’entrée de la lumière zénithale, triple ouverture sur le muret du belvédère, triples baies vitrées...

Dans une démarche soucieuse de l’environnement et de bioclimatisme, l’agence a expérimenté les caractéristiques d’une habitation passive : optimisation des apports solaires avec de grandes baies vitrées au sud à très faible facteur solaire, panneaux photovoltaïques rendant la maison partiellement autonome en énergie, ossature en bois avec très forte isolation en ouate de cellulose et absence de ponts thermiques, ventilation mécanique double flux avec récupération de chaleur, mais aussi une parfaite perspirance des parois qui évitent les problèmes d’humidité
et assèchent les murs.
Les procédés intérieurs répondent également à des principes de maison saine et écoresponsable avec l’emploi de matériaux biosourcés et locaux limitant ainsi notre empreinte carbone : pierre de la Sine, parquet massif, peintures aux algues... L’eau est filtrée à l’aide d’un adoucisseur pour les machines et d’un osmoseur pour la consommation.

Dotée de deux chambres au rez-de-chaussée, d’une salle de bain, d’un wc séparé, d’une salle de sport et d’un garage, la villa comporte également
une grande suite parentale à l’étage inférieur ainsi qu’un espace cellier et buanderie et d’un spacieux salon ouvert. Les volumes sont tournés vers l’horizon. Les larges baies vitrées assurent un dialogue permanent avec la nature qui se développe également à l’intérieur par le biais de nombreuses plantes aux vertus dépolluantes endossant le rôle d’un véritable filtre
pour le confort de ses habitants.

Toujours dans une démarche saine et autonome, l’agence a imaginé un jardin de curé à proximité de la cuisine où poussent légumes et arômates et l’a aussi pourvu d’un système de compost. Le jardin est agrémenté d’essences méditerranéennes : oliviers, agrumes, cactées, etc.